Header ad

VICTOR ZVUNKA : «BATTRE LE RECORD ET FINIR À 50 POINTS»

Après l’acquisition du titre de champion le week-end dernier, le HAC voudrait désormais battre son propre record en terme de points obtenus sur une saison en championnat. La prochaine mission de ZVUNKA est d’atteindre la barre des cinquante points. Il est par ailleurs heureux d’être le premier entraineur à avoir remporté le titre de la Ligue Professionnelle.

L’an passé, le HAC a été sacré champion avec un total de 44 points. Cette année, il a atteint ce record après 20 journées disputées. Les « rouge et blanc » ne comptent pas s’arrêter là, puisqu’ils aspirent à faire le plein lors des deux dernières journées, contre le Tico et Soumba..

« Ça montre déjà une bonne satisfaction, ça veut dire qu’on a fait aussi bien que l’année dernière. Vous savez, les records sont faits pour être battus. Moi, comme je suis exigeant dans tout ce que je fais, alors j’ai demandé à mes joueurs de prendre le maximum de points possible. Maintenant, j’espère qu’on va battre ce record. Ce que je voudrais, c’est que sur les deux derniers matchs on prenne les six points pour finir à cinquante, même si c’est contre des adversaires de qualité », affirme Vic.

On reparlera de ce titre dans cinquante ans

Le technicien français a également le mérite d’être l’entraîneur ayant remporté le premier championnat de la Ligue Professionnelle de Guinée. ZVUNKA est conscient que ce titre restera gravé dans les annales du football guinéen.

« Quand on reparlera du football professionnel en Guinée dans dix, quinze ou cinquante ans, on se posera la question de savoir quelle est l’équipe qui a gagné le premier championnat professionnel de Guinée ? Et donc, ça sera toujours une référence. Moi je suis satisfait, et content aussi pour les joueurs parce qu’on travaille beaucoup, donc ils ont la récompense du titre. Pour un entraineur il n’y a rien de mieux. Quand tu travailles et qu’il n’y a pas de résultats, le message passe difficilement. Mais, quand il y a de la récompense au bout, le travail devient beaucoup plus facile », fait-il savoir.

Les Français étaient un peu fatigués

Le titre de champion d’Europe perdu par la France contre le Portugal (0-1) dimanche, n’a pas échappé à l’analyse de ZVUNKA. Certes, les Français ont gagné le pari de l’organisation de l’Euro, mais cette finale perdue laisse un goût d’inachevé.

« Naturellement déçu parce que la France organisait l’Euro et elle l’a perdu. La fête aurait été plus belle si elle l’avait gagné. Je pense qu’entre la 20e et la 90e le match était assez équilibré. Les Français étaient un peu fatigués, ils avaient moins de ressources que les Portugais qui en ont profité pour marquer et gagner. C’est quand même une belle équipe du Portugal, même si elle a eu du mal à arriver jusqu’en finale. Bravo aux deux équipes qui nous montré de belles choses, mais dans des styles différents » a conclu l’ancien défenseur de l’équipe de France.

HOROYA

About The Author

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.