E88d4e6e 5e30 4ac4 9e4e 8e743f9bf623
ACTUALITÉTRANSFERTS

À la découverte de Mohamed Simakan

E88d4e6e 5e30 4ac4 9e4e 8e743f9bf623
215Views

À la découverte de Mohamed Simakan

Mohamed Simakan, la révélation strasbourgeoise de ce début de saison, ne se départit jamais de son grand sourire.
Le souriant défenseur de 19 ans s’est parfaitement remis d’une saison quasiment blanche (blessure au genou).
Mohamed est un gamin qui croque sa première saison pro à pleines dents. Il faut dire que le jeune défenseur, originaire de Marseille, a broyé du noir la saison passée. Auteur d’une préparation estivale remarquable, il s’est rompu les ligaments croisés du genou lors d’un match amical à Gand. Revenu d’une longue convalescence, il s’était à nouveau blessé à l’épaule en fin de saison avec l’équipe réserve du Racing.

À la découverte de Mohamed Simakan
À la découverte de Mohamed Simakan

« Moi, j’ai tout le temps le sourire, car c’est un plaisir de jouer, se réjouit Mohamed Simakan. Quand on s’est arrêté aussi longtemps (de jouer), on croque tout à pleines dents. Le Racing est un club très familial qui fait progresser les jeunes. Le coach est exigeant sur nos performances. Après c’est donnant-donnant. Il te donne petit à petit sa confiance et il faut lui rendre. Chaque minute qu’il me donne, je la prendrai avec plaisir et je me donnerai à fond ».

Après un court passage par le centre de formation de l’OM, Mohamed Simakan est détecté par le Racing. Défenseur central de formation, il joue davantage latéral droit depuis le début de la saison : « Je commence à m’adapter à ce poste-là. J’essaie de faire ce que le coach me dit et d’ajouter ma touche. Temps que le coach me donne du temps de jeu, je suis là avec plaisir ».

Un grand frère professionnel
Les débuts en pro de Mohamed Simakan sont suivis de près par un certain Ismaël Bangoura, qui n’est autre que son grand frère. Cet attaquant a joué notamment à Ajaccio, au Mans, à Rennes, à Nantes et il évolue désormais en Arabie Saoudite. « Il est content, on débriefe tout ensemble, mes matchs, mes placements, mes passes, mes centres », se marre le jeune défenseur strasbourgeois, une nouvelle fois retenu dans le groupe qui se déplace à Reims (Bellgarde et Botella intègrent aussi ce groupe que quittent Corgnet et Zohi, laissés au repos).
Pour l’instant, Mohamed Simakan a joué les quatre premiers matchs de Coupe d’Europe, mais il était sur le banc pour la reprise de la Ligue 1 face à Metz.

francebleu.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.