INTERNATIONAL

Boudebouz explique comment Puel a « redistribué les cartes »

0
Reading Time: 2 minutes

Quatre victoires et trois nuls. Le redressement de l’AS Saint-Étienne est spectaculaire, depuis l’arrivée de Claude Puel au début du mois d’octobre. Un regain de forme, illustré par la renversante victoire obtenue dimanche à Nantes (2-3), qui permet de revenir à la quatrième place de la Ligue 1 après 13 journées. « Depuis l’arrivée du coach, ça se passe assez bien et, franchement, on est contents », acquiesce Ryad Boudebouz, invité mardi soir de Breaking Foot sur RMC.

Interrogé sur ce qui a changé au quotidien avec Claude Puel, le milieu offensif algérien explique: « Dans l’équipe, tout le monde est concerné. Le coach a relancé beaucoup de joueurs, relancé la concurrence et les cartes ont été redistribuées. Quand tout le monde se sent concerné et que personne ne sent sa place acquise, ça change beaucoup. J’espère que ça restera comme ça ».

« Beaucoup d’exigence »

Le joueur de 29 ans décrit son entraîneur comme étant « sérieux » et « travailleur » avec son effectif. « Il nous fait passer ce message qu’il faut tous les jours continuer à travailler et qu’il reste des choses à travailler, même si on gagne des matchs », relève-t-il, soulignant au passage qu’il y a « beaucoup d’exigence » sur le plan technique et tactique. « C’est là où on a fait le plus d’efforts », assure-t-il.

Même s’il accrédite le fait que Claude Puel soit « dur » dans son rapport avec ses joueurs, Ryad Boudebouz apprécie son empathie et sa justesse: « Il est dur, mais dans le bon sens. Parce qu’il ne va jamais pourrir un joueur, il va toujours essayer de le faire progresser et l’emmener là où il veut qu’on aille. C’est avec ce genre de coach qu’on progresse. Parfois, il y a des coachs sans scrupules qui défoncent un joueur et c’est difficile ».

Une causerie qui lui a redonné confiance

Pour ce qui est des préceptes de jeu, l’ex-Sochalien « aime bien la mentalité du coach » et le fait que ce dernier « aime le beau football ». Il l’apprécie d’autant plus qu’il lui a fait rapidement confiance. « Je suis très content, il m’a remis sur le terrain et on gagne des matchs. (…) Par exemple sur le match contre Lyon, le lendemain de son arrivée, il me met à mon poste et dit dans la causerie: «Donnez les ballons à Ryad. Il va nous organiser le jeu». C’est quelque chose qui, pour moi, est fort. Il arrive, me redonne les clés du jeu et tout bascule pour moi. Dans la tête, je prends confiance ».

Conscient que son début de saison est « mitigé » (0 but et 3 passes décisives en 12 matchs de championnat), Ryad Boudebouz a « envie d’être encore plus décisif » et se montre confiant pour la suite: « Je travaille et mes partenaires essaient de me mettre en confiance. Je sais que partout où je suis passé, ça s’est bien terminé quand on m’a laissé du temps ».

!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function()
{n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}
;if(!f._fbq)f._fbq=n;
n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,
document,’script’,’https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1065890633454496’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);



Copyright Source link

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

CAN 2021 (Q) : l’énorme bourde du Sénégal sur les billets contre le Congo

Previous article

Elim CAN 2021 – Karl Toko Ekambi: « Faire la meilleure prestation possible »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.