ACTUALITÉSYLI NATIONAL

« Didier Six n’est pas l’entraîneur dont la Guinée a besoin »

1
Didier Six
Didier Six
Reading Time: 2 minutes

Le consultant sportif, Thierno Saïdou Diakité n’approuve pas le choix de Didier Six pour diriger le Syli national de Guinée. Il estime que le technicien français n’est pas l’homme de la solution pour le football guinéen. Il l’a dit au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com ce samedi, 14 septembre 2019.

Didier Six

Didier Six

« J’ai été désagréablement surpris du choix opéré par la fédération guinéenne du football. Parce que sur la liste des 17 présélectionnés, je m’attendais au choix d’un autre », a réagi Thierno Saïdou Diakité, rappelant que Didier Six a été suspendu en 2015, lorsqu’il entraînait l’équipe de l’Île Maurice. Il a eu un comportement indélicat, on lui a infligé une amende de 2000 dollars et il a été suspendu par la fédération. Je me demande si cette suspension est levée. Et je me demande sur la base de quels critères on lui a attribué la note de 9 et quelques sur 10 pour être choisi comme sélectionneur de l’équipe nationale ».

Pour ce consultant sportif, le choix de Didier Six n’est pas judicieux « parce que Didier Six ne répond pas aux termes de référence déclinés dans l’appel à candidature qui a été lancé au mois d’août par la fédération. Il n’a pas une expérience africaine avérée, et je pense qu’il n’est pas l’entraîneur de haut niveau dont la Guinée a besoin pour reconstruire l’équipe après tout ce qui s’est passé en Égypte et nous permettre d’aller très loin. Si on se qualifie à la CAN 2021 au Cameroun, est-ce que lui il pourra nous qualifier pour la coupe du monde programmée au Qatar en 2022 », s’interroge-t-il.

Il en profite pour rappeler que Didier Six a été battu à la CAN 2013 par Paul Put, celui qu’il vient remplacer à la tête du Syli national. « Ironie de l’histoire, Didier Six entraînait le Togo qui a été battu en quarts de finale de la CAN 2013 par le Burkina qui était entraîné par Paul Put. Aujourd’hui, Paul Put est limogé en Guinée et curieusement, par un hasard de circonstances peut-être, c’est Didier Six qui vient prendre les rênes du Syli national », déplore monsieur Diakité.

Même s’il dit n’avoir aucun choix particulier sur les candidats qui étaient en lice, ce consultant sportif estime qu’on aurait mieux fait en choisissant le seul guinéen qui était dans la course. « A partir du moment où notre compatriote Lappé Bangoura avait postulé, je pense qu’on aurait pu lui accorder une seconde chance. Parce qu’il a été limogé lors des éliminatoires de la coupe du monde en 2018 pour avoir perdu contre la Tunisie par le score de 4 buts à 1. Mais, on aurait pu lui accorder une seconde chance pour qu’il se rachète et donner des résultats à la Guinée », soutient Thierno Saïdou Diakité.

Fatoumata Djouldé Diallo Guineematin.com

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Urgent: La Guinée qualifiée pour la Coupe du Monde des Juniors

Previous article

Coupe de la CAF, 2e tour aller : San Pedro obtient le nul à Conakry face à Santoba FC

Next article

You may also like

1 Comment

  1. […] « Didier Six n’est pas l’entraîneur dont la Guinée a besoin » […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in ACTUALITÉ