Naby keita_-_carl_recine_reuters
ACTUALITÉCAN 2019SYLI NATIONAL

En images : les dix stars africaines à surveiller pendant la CAN-2019

51Views

Mohamed Salah, Sadio Mané, Nicolas Pepe, Riyad Mahrez… Découvrez la liste des dix stars du football africain à suivre pendant la CAN-2019 qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet en Égypte.

Après avoir brillé tout au long de la saison dans leurs clubs respectifs, le plus souvent européens, les stars africaines du ballon rond s’apprêtent à fouler les pelouses égyptiennes où doit se dérouler la CAN-2019.

  • Mohamed Salah (27 ans) – Égypte
Khaled Desouki (AFP)

L’Égyptien Mohamed Salah, meilleur buteur ex æquo de la Premier League (22 buts), et tout juste vainqueur de la Ligue des champions avec Liverpool, va tenter d’offrir un nouveau titre continental aux Pharaons, qui joueront la compétition sur leur sol. Après être passé à côté de sa Coupe du monde, en 2018, à cause d’une blessure, le buteur des Reds aura à cœur de démontrer l’étendue de son talent.

  • Sadio Mané (27 ans) – Sénégal
Anne-Christine Poujoulat, AFP

Intenable sur le front de l’attaque de Liverpool (meilleur buteur ex æquo de la Premier League avec 22 buts), la seule présence de l’ailier Sénégalais Sadio Mané près du but adverse est une source de stress pour n’importe quel défenseur. Explosif, imprévisible et décisif, l’ancien messin, récemment auréolé d’une victoire en finale de la Ligue des champions, affiche un sens du but inestimable pour les Lions de la Teranga.

  • Nicolas Pepe (24 ans) – Côte d’Ivoire
Issouf Sanago, AFP

L’Ivoirien Nicolas Pepe a de la dynamite dans les pieds. L’attaquant du LOSC a fait trembler les filets à 22 reprises cette saison en Ligue 1, tout en délivrant 11 passes décisives. Sa puissance, sa précision et sa vitesse lui ont permis de s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs du championnat français et de qualifier son club en Ligue des champions (arrivé 2e de L1).

  • Riyad Mahrez (28 ans) – Algérie
Khaled Desouki, AFP

L’ailier supersonique Ryad Mahrez, récemment sacré champion d’Angleterre avec Manchester City, sera l’attraction de la sélection algérienne. Les Fennecs qui n’ont plus remporté la CAN depuis 1990, comptent sur la vivacité, la créativité et les dribbles fous de leur joyau pour percer les défenses adverses.

  • Hakim Ziyech (26 ans) – Maroc
Yuri Cortez, AFP

Révélation de la dernière Ligue des champions, le milieu offensif marocain de l’Ajax sera l’une des attractions de la compétition. Annoncé sur les radars de plusieurs grands clubs européens, Hakim Ziyech sera un pion essentiel des Lions de l’Atlas en Égypte. Altruiste et très technique, il peut renverser à lui tout seul le cours d’un match.

  • Kalidou Koulibaly (27 ans) – Sénégal
Emmanuel Dunand, AFP

Le roc napolitain qui s’est imposé comme l’un des plus solides défenseurs de la Serie A, est l’assurance-vie de l’arrière-garde sénégalaise. Quasiment infranchissable dans les duels, impérial dans les airs, et très puissant physiquement (1m87 et 89 kg), Kalidou Koulibaly est sans nul doute le meilleur défenseur africain en activité.

  • Naby Keita (24 ans) – Guinée
Carl Recine, Reuters

Le milieu tout terrain de Liverpool est l’homme à tout faire de la sélection guinéenne. Blessé à l’adducteur en fin de saison avec les Reds, Naby Keita est de retour en forme au bon moment avant le début de la CAN. Sa vision du jeu, son sens de l’effort et ses passes millimétrés seront très précieux en Égypte.

  • Wahbi Khazri (28 ans) – Tunisie
Filippo Monteforte, AFP

Atout offensif numéro 1 de Saint-Étienne cette saison, l’attaquant tunisien Wahbi Khazri est aussi la tête d’affiche des Aigles de Carthage. Réputé pour la puissance et soudaineté de ses frappes, le natif d’Ajaccio (Corse) déploie également une abnégation exemplaire et une rage de vaincre à même de contaminer ses coéquipiers.

  • Cédric Bakambu (28 ans) – RD Congo
Issouf Sanago, AFP

Exilé au BJ Sinobo Guoan, depuis janvier 2018, dans le très peu médiatisé championnat chinois, Cédric Bakambu, qui avait brillé auparavant en Liga, dans les rangs de Villarreal, a l’occasion de faire à nouveau parler de lui. Très adroit devant le but, l’avant-centre congolais, formé au FC Sochaux, sera le danger offensif numéro 1 des Léopards.

  • André Onana (23 ans) – Cameroun
Reuters

Dernier rempart du Cameroun, André Onana et ses arrêts reflexes étonnants ont crevé l’écran cette saison dans les buts de l’Ajax Amsterdam, brillant demi-finaliste de la C1. Annoncé dans le viseur des grands d’Europe, le jeune gardien affiche un talent qui n’est pas sans rappeler celui de ses illustres prédécesseurs Joseph-Antoine Bell, Thomas Nkono et Jacques Songo’o.

 

Source France24.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.