Gnagna Barry
Gnagna Barry

(Enquête) Affaires Gnagna Barry : Ce que la Feguifoot n’a pas dit

ESPACE DISPONIBLE

Affaires Gnagna Barry : Ce que la Feguifoot n’a pas dit (Enquête)

Alors qu’il était convoqué pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2021 qui opposait la Guinée à la Namibie, l’attaquant du Horoya AC, Yakhouba Gnagna Barry n’a pa pu effectuer le déplacement pour la capitale namibienne. La Fédération guinéenne de football, a indiqué que cet état de fait est dû à « des raisons administratives », sans donner de détails.

Gnagna Barry
Gnagna Barry

Après des investigations menées, la rédaction d’Actujeune.com a obtenu d’autres éléments d’informations contraires au motif avancé par la Feguifoot, pour justifier le blocage de Gnagna.

Selon une source digne de foi, Yakhouba Gnagna a reçu pour la toute première fois, l’information qu’il devait rester au pays, alors qu’il était à l’internat avec ses coéquipiers, sélectionnés pour le match Guinée-Namibie. C’est le sélectionneur du Syli, qui le lui a notifié.

« Le coach du Horoya lui a dit qu’il devait rester parce que, le Syli national est déjà qualifié et qu’il n’y a pas d’enjeu sur le match Guinée – Namibie. Il lui a également dit qu’il devait rester, parce que tous les attaquants du Horoya sont touchés à part Gnagna. Qu’il y a deux qui ne sont pas en forme à 100 % et d’autres qui viennent de sortir de blessure. L’entraîneur lui a dit que le Horoya a deux matchs décisifs à gagner forcément (contre Petro Luanda et Kaizer Chiefs). Ce dernier a aussi dit à Gnagna qu’il va appeler le coach du Syli national A ».

Cet article peut également vous intéresser.  Vidéo : Conférence de presse Antonio Souaré & KPC

Après cet échange que le joueur a eu avec son entraîneur, le lendemain, c’est le sélectionneur du Syli l’aborde pour lui « expliquer » et Gnagna n’a eu de choix que de se remettre à la décision de ce dernier, nous a confié la même source.

Parlant des « raisons administratives » évoquées par la Feguifoot, nos investigations ont permis d’apprendre que Gnagna n’a qu’un seul passeport et sa date de naissance mentionnée dans le document est « 1998 ». De surcroît, le joueur n’a pas été à l’aéroport, car c’est après la prière de vendredi qu’il a été informé de retourner, alors que le départ pour la Namibie était prévu à 1h du matin du samedi (la veille du match).

Au cours de notre enquête, nous avons aussi appris que cet attaquant du Horoya AC, n’a « aucun agent de joueur » et son contrat avec son actuel club finit « en fin de saison », si celui-ci « n’avance pas en ligue des champions ».
La présence de Morlaye Sylla et Moussa Camara, pourtant des pièces importantes dans le dispositif du Horoya AC, suscite des interrogations sur cet argument avancé par l’encadrement. Tout porte à croire qu’il pourrait y avoir des raisons encore restées mystérieuses.

Cet article peut également vous intéresser.  Mouctar Diakhaby (Valence) sort du silence et confirme avoir été victime d'une insulte raciste contre Cadix !

Par : Actujeune.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
Envoyez vos colis en Guinée
Guineetopsports Site d'information sportif