Header ad

Foot Ligue des Champions : Wolfsbourg ridiculise un Real Madrid inoffensif !

Alors que tous les yeux étaient logiquement rivés sur le match entre le PSG et Manchester City, Wolfsbourg a créé la surprise en s’imposant 2-0 sur sa pelouse face au Real Madrid. Une victoire avec la manière, qui n’élimine pas encore les Espagnols, mais donne un très bel avantage aux Allemands.

 

Le Real Madrid, fort de sa victoire lors du Clasico, a préparé cette rencontre européenne de la meilleure des manières. A contrario, Wolfsbourg reste sur 3 matchs sans connaître la victoire en Bundesliga. Pourtant, ce sont bien les Allemands qui l’ont emporté, et avec brio. Les Merengues ont commencé très très fort, et dès la première minute de jeu, Ronaldo marquait un but, ensuite annulé en raison d’un hors-jeu. Plus tard, le Portugais trouvait Bale dans la surface, mais le Gallois manquait complètement sa reprise de volée (5e). Les deux ailiers tentaient sans cesse de se trouver, à l’image d’un centre de l’ancien de Tottenham pour CR7 sur lequel Benaglio a du s’interposer pour éviter que le Lusitanien puisse reprendre (8e). Première réaction des locaux à la 13e minute, avec un centre de Draxler sur la tête de Henrique, sans réel danger pour Navas. Dans la foulée, Casemiro trouvait Benzema, qui remportait son un contre un face à Dante mais échouait sur Benaglio (14e). La meilleure occasion de la rencontre jusqu’ici. Et alors que les Merengues dominaient la rencontre sans réellement être en danger, Casemiro fauchait un Allemand dans la surface. Ricardo Rodriguez, par ailleurs annoncé sur les tablettes de la Casa Blanca, a parfaitement transformé le pénalty (18e, 1-0).

Les Madrilènes tentaient de réagir, mais ce sont bien les locaux qui ont doublé la marque. Un joli but, puisqu’après une belle combinaison collective, Henrique a adressé un caviar à Arnold, qui a crucifié le portier costaricien du Real Madrid (25e, 2-0). Les troupes de Zinedine Zidane étaient complètement paralysées, et Pepe, à la rue, était sur le point d’en offrir un troisième aux Allemands (28e). La situation était tendue pour les Madrilènes, qui voyaient la rencontre leur échapper complètement, d’autant plus qu’ils manquaient leurs quelques occasions, à l’image de la tête non-cadrée de Benzema alors qu’il était pratiquement seul devant les cages (32e). Benaglio lui répondait présent sur une frappe lointaine de Toni Kroos (37e). De son côté, Draxler était intenable et en faisait voir de toutes les couleurs aux Madrilènes. Les choses ne s’arrangeaient pas pour Zidane, qui devait voir Benzema quitter la pelouse en raison d’une blessure juste avant la mi-temps, pendant que Danilo réalisait une prestation catastrophique.

Au retour des vestiaires, les Madrilènes étaient remobilisés et ont mis les bouchées doubles. Cependant, ni Kroos (47e), ni Cristiano Ronaldo (48e) ne parvenaient à cadrer leur tentative. Aucun des joueurs offensifs du Real Madrid était au rendez-vous jusqu’ici, et seul Gareth Bale parvenait à créer du danger dans les derniers mètres. Après une longue chevauchée de Henrique sur son côté, Schurrle manquait la balle du 3-0 en l’envoyant juste au-dessus de la barre (68e) ! L’entrée d’Isco a revitalisé l’attaque madrilène, et l’Andalou a servi un excellent ballon à Cristiano Ronaldo, encore battu par un Benaglio décisif (73e). De leur côté, les Allemands continuaient d’être extrêmement dangereux, opérant principalement en contre-attaque, tout en conservant leur avantage au score. Le Real Madrid a encore des options pour la qualification, mais va devoir offrir un véritable récital offensif au Santiago Bernabéu pour retrouver les demi-finales…

A propos de Guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Recommandez pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.