Header ad

Ligue 2 Guinée : FC Soumba Officiel victime d’une injustice

Ligue 2 Guinée : FC Soumba Officiel victime d’une injustice

Ligue 2 : FC Soumba Officiel victime d’une injustice

La lutte pour la montée en ligue 1 est rude en deuxième division. Dimanche passé, le match entre Soumba et Loubha a été interrompu suite à des incidents dont les instigateurs ont été identifiés. La ligue a homologué le résultat du match allant ainsi à l’encontre de ses propres textes.

Le 13 mai dernier, Soumba s’est déplacé à Télimélé pour le compte de la 23e journée de ligue 2. Mené au score, le club de Abdou Wahab Ben Geloune a égalisé dans le temps additionnel (93’). Une égalisation qui a irrité le public local et suite à laquelle il y a eu de violents incidents.

Selon le PV de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel les instigateurs de ces incidents sont Ibrahima Diallo ‘’Zembla’’, dirigeant, et Loko Barry, supporter, tous de Loubha. La ligue ajoute que l’arbitre du match a été dans le mouvement, terrassé et cela a occasionné un sauve qui peut général. Seulement, l’instance ne précise nulle part la minute de l’égalisation et le fait qu’il restait encore deux minutes à jouer. De fait, elle a homologué le résultat (1-1) technique du match en enfreignant par la même occasion ses textes.

Il est stipulé en effet dans le règlement que « Tout club dont les supporters ou un groupe d’individu dont il bénéficie directement ou indirectement des services, auront empêché ou interrompu le déroulement d’un match, aura perdu trois (03) buts à zéro (0) et payera une amende de deux millions cinq cent mille (2,500,000) de francs guinéens sans préjudice de l’application d’autres sanctions éventuelles ».

Ibrahima Diallo et Loko Barryu ayant été identifiés, le match ne s’étant plus joué après le but égalisateur de Soumba, Loubha aurait simplement du perdre le match sur tapis vert en application de l’article mentionné ci-haut.

La Ligue a pour sa part préféré, en omettant de manière express le fait que le match n’ait pas été à son terme dans son PV, de suspendre jusqu’à nouvel ordre le dirigeant de Loubha incriminé et d’interdire de stade le supporter indexé. Des sanctions pécuniaires ont été également infligées au club de Télimélé.

Le FC Soumba a immédiatement contesté cette décision et prévoit de faire appel dès lundi. C’est dire que ce feuilleton est loin d’être terminé.

A propos de Guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Recommandez pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.