Antonio-Souaré-et-Super-V
Antonio-Souaré-et-Super-V

Médiation FEGUIFOOT : Tibou Kamara mandaté par Alpha Condé pour réconcilier Super V et Antonio

Mandaté par le Président Alpha Condé, le ministre d’Etat en charge de l’Industrie et des PME Tibou Kamara a entamé en début de semaine dernière une médiation entre l’actuel président de la FEGUIFOOT (Fédération Guinéenne de Football) Antonio Souaré et son prédécesseur Salifou Camara alias Super V.

Sans vouloir rentrer dans les détails de sa médiation, le ministre a confirmé avoir reçu cette mission du Président Alpha Condé. L’émissaire d’Alpha Condé a déjà rencontré Salifou Camara alias Super V et devrait rencontrer Antonio Souaré dans la semaine du 10 au 16 août. A la suite de sa rencontre avec Antonio Souaré, le ministre de l’Industrie devra inviter les deux hommes autour d’une table dans l’espoir de parachever sa mission de paix.

« Je ne parlerai pas de médiation, puisqu’il s’agit juste de rétablir l’amitié qui existait entre deux hommes qui ont été éloignés par une certaine circonstance particulière notamment liée à la vie de la fédération guinéenne de football », a indiqué Tibou Kamara dans un entretien téléphonique avec Guinéenews. « Lorsque le Président de la République lance un appel à la paix entre deux fils du pays, il est de notre responsabilité de faire en sorte que cet appel soit entendu… Nous sommes optimistes et confiants, parce qu’il s’agit de deux personnes responsables », a poursuivi Tibou Kamara qui croit que la réconciliation de ces deux hommes, « tous proches du Président Alpha Condé », ira dans l’intérêt du football guinéen.

Une réconciliation bien possible

L’initiative de réconciliation serait venue du camp Antonio Souaré. En tout cas, son conseiller Abdoulaye Condé avait fait la semaine dernière une lettre ouverte dans ce sens, qui était adressée au président Condé, qui avait été publiée dans la presse. Et , à entendre Salifou Camara alias Super V, on peut estimer que le rétablissement de « l’amitié » entre les deux hommes est bien possible. L’ancien président de la FEGUIFOOT a confié à Guinéenews qu’il ne peut que se soumettre à la volonté du « Père de la nation », alors que de précédentes informations ont indiqué qu’il n’accepterait la paix que si Antonio Souaré renonce à une candidature à l’élection de 2021. « Ce que vous avez appris ne vient pas de moi. Si c’est ailleurs, je peux avoir des exigences, parce que j’ai été trainé dans la boue, j’ai été Sali ici (en Guinée) comme à l’étranger, je ne peux pas regarder les gens dans les yeux… Mais je me soumettrai à la sagesse du chef de l’Etat. Je suis prêt à répondre à l’appel du président de la République », a dit Salifou Camara Super V.

En outre, Super V croit que si l’initiative de réconciliation est venue du camp opposé, c’est parce que celui-ci s’est rendu compte de « ses bê…ses ».

Il faut rappeler que l’arrivée d’Antonio Souaré à la tête de la FEGUIFOOT en 2017 avait été suivie par un audit financier de la gestion de l’équipe précédente. Un présumé détournement de 28 milliards par Salifou Camara, son secrétaire général de l’époque et son ancien trésorier a été à la base d’un procès sur lequel le tribunal de première instance de Kaloum pourrait rendre sa sentence le 16 novembre prochain.

Source Guineenews.org


Apropos guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.