INTERNATIONAL

Payet explique son très court échange avec Garcia sur le terrain

0
Reading Time: 2 minutes

Il faut croire que ses déclarations ont réussi à le transcender. Très critique envers Rudi Garcia cette semaine, Dimitri Payet avait à cœur de briller devant son ancien entraîneur dimanche soir au Vélodrome. Il a assumé avec un doublé et une prestation XXL pour guider l’OM vers la victoire contre l’OL (2-1) en clôture de la 13e journée de Ligue 1. Après la rencontre, le meneur de jeu phocéen assumait le fait de s’être ajouté une pression supplémentaire en s’en prenant à Garcia.

« Une pression oui, mais une bonne pression. J’assume complètement ce que j’ai dit et je suis resté focus sur mon match. Je savais ce que j’avais à faire. J’ai préparé ce match sereinement. J’ai dit ce que j’avais sur le cœur, ce qui me dérangeait, ce qui me titillait depuis un certain temps. Je n’ai pas voulu mettre le feu ou quoi que ce soit. J’ai juste dit ce que j’avais à dire », a-t-il déclaré.

« On essayait chacun d’avoir la touche »

Deux jours avant ce choc, Payet avait publiquement réglé ses comptes avec Garcia. « Ça fait bizarre de le voir dans le camp d’en face. Il y a quelques mois, quand on recevait Lyon, il avait eu une causerie sur les joueurs lyonnais, les supporters lyonnais, le président lyonnais… Ça fait bizarre qu’il postule pour ce club trois mois après », avait-il notamment lâché, expliquant avoir eu « des prises de tête » avec le nouveau coach des Gones.

Au Vélodrome, les deux hommes ont furtivement échangé quelques mots en fin de première mi-temps. « On essayait chacun d’avoir la touche. Rien de bien méchant. Je n’ai pas parlé avec lui », a assuré Payet.

De son côté, Garcia a préféré botter en touche lorsque les journalistes ont tenté de le questionner sur Payet: « Je ne parle que de mes joueurs. Bravo à l’OM, ils ont gagné », a-t-il réagi en conférence de presse, ne se montrant pas plus bavard au moment de commenter son retour au Vélodrome dans un contexte forcément particulier.

« Ça non plus, ce n’est pas important, ce n’est pas du terrain », a-t-il simplement répondu. Quatorzième de Ligue 1, l’OL tentera de se relancer après la trêve internationale face à Nice, alors que l’OM aura l’occasion de conforter sa deuxième place sur le terrain du Téfécé.

>> Revivez le choc OM-OL

!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function()
{n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}
;if(!f._fbq)f._fbq=n;
n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,
document,’script’,’https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1065890633454496’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);



Copyright Source link

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

FC Barcelone: Aubameyang pour l’après Suarez ?

Previous article

Une grosse offre se prépare pour Wilfried Zaha

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.