INTERNATIONAL

Roberto Carlos raconte comment les Galactiques régnaient sur leurs entraîneurs

0
Reading Time: 2 minutes

Les Galactiques ont fait les beaux jours du Real Madrid. Membre de cette équipe, Roberto Carlos n’a pas hésité à livrer quelques anecdotes, de cette époque. L’ancien latéral gauche a notamment déclaré que Vicente Del Bosque, coach du Real Madrid de 1999 à 2003, programmait les entraînements l’après-midi, sachant que certains de ses prestigieux protégés refuseraient de venir le matin.

« [Del Bosque] était plus un ami, n’a-t-il d’ailleurs pas hésité à déclaré à Canal 11, la télévision de la Fédération portugaise. Vous n’avez pas besoin de règles, le joueur sait ce qu’il doit faire. Les séances d’entraînement du lundi et parfois du mardi étaient à 17h. Il ne les a pas mises à 11h, car personne ne serait venu. »

Camacho avait tenté d’être plus strict

Le natif de Garça a ensuite enchaîné sur Antonio Camacho, resté en poste seulement quelques matchs en 2004, qui avait tenté d’être plus strict: « A l’époque des Galactiques, il y en avait sept et il y avait un danger dans les vestiaires. Nous avons toujours bien contrôlé la situation et entretenu de bonnes relations, sauf avec Camacho qui a duré 10 jours. Il est venu dans le vestiaire et a salué tout le monde avec beaucoup de sérieux, au Real Madrid. »

L’entraîneur a ensuite tenté de changer leurs habitudes: « J’ai juste regardé pour voir ce qu’il allait dire et il a dit: « Je veux tout le monde demain à 7h du matin. Normalement, nous nous sommes entraînés à 10h30. Nous lui avons parlé pour essayer de changer le calendrier, comme nous avions nos habitudes. »

Luxemburgo n’a tenu que trois mois sur le banc du Real

Puis est venu le temps de Vanderlei Luxemburgo (2004-2005), qui, lui non plus, n’a pas réussi à gérer le vestiaire et ses habitudes particulières. C’est en tout cas ce qu’a confié Roberto Carlos: « La même chose s’est produite avec Luxemburgo. Nous avions l’habitude d’arriver à la base, laissant nos sacs dans la chambre. Et avant le dîner, nous avions notre bière et notre vin. Il y avait toujours deux bouteilles de vin sur la table.« 

L’ancien joueur a ensuite évoqué une anecdote le liant à un autre joueur: « Ronaldo et moi lui avons dit « coach, les gens ici ont leurs habitudes, alors essayez de ne pas les changer et ne retirez pas les bouteilles de vin et de bière de la table avant le dîner, car nous allons avoir des problèmes. Qu’est-ce qu’il a fait? Il a d’abord retiré les bières, puis les bouteilles de vin. » Le Brésilien a ensuite conclu: « Il n’est resté que trois mois. Le monde du football est petit, la nouvelle est arrivée au conseil et « ciao. » »





Copyright Source link

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Un tunisien s’engage avec le club madrilène

Previous article

Amical : Aubameyang porte le Gabon

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.