ACTUALITÉ

Saviez-vous ce que le sélectionner du Syli National Paul Put prend comme salaire

0
Paul put
Paul put
Reading Time: < 1 minute

Saviez-vous ce que le sélectionner du Syli National Paul Put prend comme salaire plus de 3 milliards 600 millions de francs guinéens par an soit plus de 300millions par mois depuis le mois d’Avril 2018.

Autre chiffre, c’est les frais d’hôtel où est logé le Sélectionneur à Conakry, Par mois, c’est 107 millions de fg qui sont débloqués pour assurer son logement (Paul PUT).

Antonio Souaré avait aussi indiqué à l’époque après la signature de son contrat, que le véhicule qu’il l’avait offert (à Paul PUT), lui a coûté la bagatelle de 350 millions de francs guinéens (350.000.000 GNF).

Avec quels résultats à son actif ???
☆ 3 Match amicaux pour 3 défaites
☆ 1 Match nul et 1 défaite a la CAN
☆ Il opère un changement au moment juste d’un coup de pied arrêté dangereux
☆ Il se plaint du peu de temps de jeu de ses joueurs dans leurs clubs, or la FEGUIFOOT a mis un logiciel spécial à sa disposition devant lui permettre de suivre tous les joueurs en temps réel (leur performance, temps de jeu, état de santé . . .). Et il a eu une liberté totale dans le choix et la sélection des joueurs.
☆ Jusqu’à présent, il ne connaît même pas son équipe type.
☆ Finalement ils (Coach et Joueurs) nous rendent malades les 13 millions de Guinéens.

L’ancien sélectionneur local Lappé Bangoura ne dépassait pas la barre des 15 mille euros par mois soit 150.000.000fg.

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Naby keïta « un médecin de Liverpool m’a consulté hier, j’allais bien »

Previous article

Démenti: C’EST FAUX, LA TANTE DE NABY DECO N’EST PAS FOLLE; ELLE SE PORTE BIEN.

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in ACTUALITÉ