Foot Guinée

Syli local : Le ministre des Sports et le Président de la Féguifoot les félicite

0
Reading Time: 2 minutes


Au lendemain de leur brillante qualification à travers la série fatidique des tirs au but au Stade du 28 Septembre, le Syli local a reçu ce matin dans un réceptif hôtelier de la place les visites des ministres des sports et du Président de la Fédération Guinéenne de Football.  L’occasion pour eux de féliciter et d’encourager les joueurs.

C’est dans cette ambiance olympique que l’honneur reviendra au Président de la Féguifoot, Mamadou Antonio Souaré de dire aux joueurs la valeur que représente  l’hymne national pour une équipe nationale.

« Il faut mettre ça dans votre tête, l’équipe nationale n’est pas faite pour s’enrichir. Ce sont des clubs qui sont des sociétés où on doit avoir de l’argent. L’équipe nationale c’est pour représenter le pays, la famille, la patrie, le sang. Parce que même s’il y a la guerre dans un pays, on demande des officiers de réserve. Donc c’est comme ça vous devez vous comportez. Hier on vous a joué l’hymne national. Quel est le club guinéen à qui on joue l’hymne national ? Il n’y en a pas. Et même en finale de la Ligue des champions, il n’y en a pas de l’hymne national. Mais hier on vous a joué l’hymne national. Donc c’est pour vous dire que vous êtes au-dessus de tout intérêt. Et tout le reste viendra après. »

Abondant dans le même sens, le Ministre des Sports de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussi Bantama Sow a rappelé le rôle régalien de l’état vis-à-vis d’une sélection comme le Syli local.

« On ne se mêle pas dans la sélection d’un jour ni d’un technicien. Nous nous sommes intermédiaires entre les dirigeants et les techniciens. Notre rôle c’est de créer les conditions qu’il faut. D’ailleurs comme l’a dit le Président Antonio, l’équipe nationale est une fierté. Ça rentre dans le CV du joueur. Laissez-moi vous dire qu’il y a des grands joueurs sur le plan international qui sont dans les clubs mais qui n’ont jamais eu la chance de jouer dans une équipe nationale. Quelque que soit ce que tu fais dans un club, si tu n’as pas joué pour ton pays c’est comme si tu n’as rien fais. Enfin je vous dirai de ne jamais douter que l’état ou la fédération peut retarder dans ce que vous devez avoir. Soyez rassurer que nous ferons tout pour que vous ayez ce qui vous revient. Mais c’est vous qui devez nous encourager en gagnant. »

C’est sur une note de satisfaction que cette visite a pris fin.

 





Copyright Source voir l’article origianl ici

guineetopsports
Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Syli Local: Faux, les joueurs ne sont pas en grève

Previous article

l’Ivoirien qui a ecoeuré le Real Madrid

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Foot Guinée