ACTUALITÉNon classé

ASSE : la vie sans Lemoine, c’est pas simple !

Alors que la saison démarre officiellement ce jeudi avec le déplacement en Roumanie, le milieu de terrain des Verts suscite bon nombre d’interrogations. En cause, l’incertitude autour de Fabien Lemoine, blessé depuis le début de la préparation.

Comme l’a expliqué Christophe Galtier en conférence de presse la semaine passée, l’absence de Fabien Lemoine est d’ailleurs une vraie  » contrariété :  » On connait l’importance de Fabien. C’est le joueur qui a le plus participé la saison dernière. Peut-être aurait-on dû lui donner un peu plus de repos. Il s’est blessé pendant ses vacances. Dans son programme de préparation individuelle, il a ressenti une douleur à un mollet et cela a engendré une blessure. J’espère qu’il pourra jouer en Roumanie, ou au moins qu’il sera prêt pour le match retour, avait alors lâché le coach ligérien. Pour le déplacement à Târgu Mures, c’est raté !

En l’absence du Breton, apparu sur 48 des 53 matches des Verts l’an passé (3955 minutes jouées toutes compétitions confondues), on a pu se rendre compte des manques stéphanois au milieu de terrain. Avec Renaud Cohade, lui aussi blessé et indisponible sans doute jusqu’en septembre, Lemoine est le seul milieu relayeur de l’équipe. Ni Jérémy Clément, ni Vincent Pajot, ni Ismaël Diomandé, ni Benjamin Corgnet ne peuvent occuper son rôle. Chez les jeunes, Rayan Souici le peut mais il n’a que 17 ans et est encore sans doute un peu tendre pour prétendre à ce rôle clé du système Galtier. D’ailleurs, il n’est pas dans le groupe en Roumanie.

Lemoine, clé tactique du système Galtier

Lemoine sur le carreau, les Verts ont été contraint d’abandonner le 4-3-3 dans lequel l’équipe est particulièrement à l’aise pour une organisation soit en 4-2-3-1 avec Benjamin Corgnet à la baguette, soit en 3-4-3 comme ce fut le cas face à l’Ajax Amsterdam où Christophe Galtier a été forcé de faire monter ses latéraux d’un cran plutôt que d’aligner trois milieux axiaux. Car, aujourd’hui, le problème du coach stéphanois porte sur des associations pas vraiment complémentaires Clément – Pajot (63 minutes ensemble), Diomandé – Clément (81 minutes jouées), Diomandé – Pajot (45 minutes) ou incluant le jeune Suljic.

Aucune formule n’a vraiment convaincu durant la préparation et le retour de Lemoine s’impose (presque) comme une évidence pour redresser la barre dans l’entrejeu. C’est donc un équilibre délicat que Christophe Galtier va devoir trouver, sans lui, en Transylvanie et avec une contrainte en plus : le forfait imprévu de Vincent Pajot, dont la petite blessure annoncée la semaine dernière et finalement un peu plus grave que prévue.

Alexandre CORBOZ

Retrouvez l’article complet dans But ! Saint-Etienne, actuellement en kiosques.

…read more

guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, Basketball, Vélo, Course, Natation et en continu ...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page