ACTUALITÉNon classé

ASSE – Les bons plans de Wantier (1/6) : Gaëtan Bussmann

But Sainte 495

Cette semaine,  » But ! Saint-Etienne s’est intéressé de près aux réseaux de David Wantier et à six joueurs susceptibles d’intéresser les Verts. Premier volet avec le messin Gaëtan Bussmann.

A l’heure où certains joueurs de Ligue1 sont en vacances, les dirigeants stéphanois eux, travaillent. Avec une participation à l’Europa Ligue pour la saison à venir, l’ASSE souhaite renforcer chaque ligne de son effectif pour pouvoir bien figurer sur tous les fronts. A commencer par le poste d’arrière gauche avec le départ à venir de Franck Tabanou. Dans cette optique, Gaëtan Bussmann est ciblé. Présentation.

Les classes messines

Inscrit dès son plus âge au club du SAS Epinal, il décide de quitter son club d’enfance pour rejoindre le FC Metz en 2004. Du haut de ses 13 ans, il fait ses classes dans l’équipe des jeunes du club lorrain. Le gaucher s’aguerrit et s’installe comme une valeur sûre au poste d’arrière gauche qu’il affectionne. En 2010, il remporte la Coupe Gambardella avec les jeunes espoirs lorrains et l’Euro U19 avec les Bleus. Ce qui va le conduire à devenir pro avec le FC Metz et à disputer son premier match en Ligue 2 contre Vannes lors de la saison 2010-2011. Sur la saison, l’intéressé joue 17 matchs toutes compétitions confondues avec les Grenats.

Un retour au SAS Epinal

Une ascension qui connait un coup d’arrêt la saison suivante à cause de blessures en début et en fin d’exercice (2 apparitions au total en 2011-2012). Vient alors le temps du départ pour retrouver du temps de jeu et c’est chez lui, au SAS Epinal (FC Metz), le club de son enfance que les dirigeants le prêtent. Un pari gagnant.

L’ascension et la confirmation

De retour de prêt, Gaëtan Bussmann profite de la rétrogradation du club lorrain pour saisir sa chance. Il dispute 42 matchs cette année et inscrire 6 buts toutes compétitions confondues avec à la clé une montée en Ligue 2. La saison suivante : rebelote. Metz retrouve l’élite et le latéral gauche enchaîne 36 matchs de championnat (4 buts). S’il n’a pas pu sauver le FC Metz de la relégation, Bussmann a prouvé l’an passé (31 matches) qu’il avait l’étoffe d’un joueur de Ligue 1. Suffisant pour taper dans l’œil des Verts qui sont prêts à payer une indemnité de transferts (entre 1 et 2 M€) pour racheter ses deux années de contrat restantes.

L’avis de Laurent Hess, correspondant But! Sainté :

Le Messin sort d’une bonne saison et il a encore une marge de progression. Un successeur possible à Tabanou, à gauche.

…read more

guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, Basketball, Vélo, Course, Natation et en continu ...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page