Ligue 1 : notre équipe-type des papis de la saison 2014/15

Le dernier chapitre de la saison 2014/15 s’est écrit samedi soir avec la victoire du PSG en finale de la Coupe de France. Retour en huit équipes-types plus ou moins décalées sur les héros et les parias de ces dix mois de compétition.

Place à l’équipe-type des joueurs de plus de 31 ans, positionnée en 4-3-1-2.

Cédric Carrasso (Girondins de Bordeaux)

Le portier Marine et Blanc n’a manqué qu’un match cette saison : contre Nantes à La Beaujoire début décembre. Et cela s’est vu, son remplaçant Azbe Jug n’affichant pas du tout la même sérénité (défaite 2-1). À 33 ans, l’international tricolore a peut-être perdu le brassard de capitaine (que Willy Sagnol préférait confier à un joueur de champs) mais reste l’une des valeurs sûres de notre championnat.

Autres nommés au poste de gardien : Rudy Riou (RC Lens), Rémy Vercoutre (SM Caen).

Marko Basa (LOSC)

Même si les Dogues n’ont pas affiché la même solidité défensive que durant la saison 2013/14, le duo composé du stoppeur monténégrin et du Danois Simon Kjaer reste l’un des plus complémentaires de l’Hexagone. Les dirigeants nordistes ne regrettent donc pas d’avoir conservé le joueur de 32 ans, titulaire à trente reprises, et qui avait failli rejoindre l’AS Rome l’été dernier.

Vitorino Hilton (Montpellier HSC)

Dire qu’il y a dix ans, le défenseur central brésilien, qui portait alors le maillot du RC Lens, faisait ses premières armes en France. Une décennie plus tard, Hilton, qui file vers ses 38 ans, fait toujours partie des joueurs les plus rigoureux et les plus rassurants à son poste. Ce n’est pas un hasard si la formation entraînée par Rolland Courbis possède la cinquième défense de L1.

Autres nommés au poste de défenseur central : Sylvain Armand (Stade Rennais), Ricardo Carvalho (AS Monaco), François Modesto (SC Bastia).

Christophe Jallet (OL)

Parti du PSG l’été dernier, l’arrière droit aurait pu se contenter d’un dernier bon contrat pour finir sa carrière en roue libre. C’était sans compter sur l’esprit de compétition du joueur de 31 ans, toujours aussi motivé, et dont l’apport offensif a permis à l’OL de réaliser une saison de toute beauté. Jallet a même retrouvé l’équipe de France. Une vraie seconde jeunesse…

Maxwell (PSG)

Comme Jallet, Maxwell figure dans notre équipe-type de la saison. Sa place dans notre onze des papys s’imposait donc d’elle-même. Aucun autre latéral de Ligue 1 n’est impliqué sur davantage de buts que le gaucher brésilien, auteur de 3 réalisations et deux passes décisives. À presque 34 ans (il les aura en août), Maxwell n’a fait qu’une bouchée du jeunot Lucas Digne. Papy fait de la résistance.

Autres nommés au poste de latéral : Rod Fanni (OM).

Jérémy Toulalan (AS Monaco)

Son entraîneur Leonardo Jardim ne semblait pas le considérer comme un titulaire en début de championnat. Mais le technicien portugais a dû s’incliner devant le niveau de jeu toujours aussi élevé du milieu défensif, parfois aligné dans l’axe de la défense. Finalement titulaire à 28 reprises, Toulalan reste, …read more


Apropos guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

//graizoah.com/afu.php?zoneid=2835583