ACTUALITÉNon classé

ASSE : bilan, finances, perspectives… 5 questions-clés sur les Verts

but_verite

L’ASSE vient de terminer dans le Top 5 pour la quatrième année consécutive mais elle présentera un léger déficit à son passage devant la DNCG fin juin. Que retenir de cet exercice avant de préparer le prochain ?

Le club manque-t-il d’ambition ? IL PEUT EN DONNER L’IMPRESSION, OUI…

Les critiques de Max Gradel sur le prétendu manque d’ambition de l’A.S.S.E. ont fait le buzz. Et divisé. Chacun son avis. Si les dirigeants, comme Christophe Galtier, répondent qu’ils font avec leurs moyens, l’avis de Gradel est tout de même partagé par de nombreux supporters. Le recrutement “à 0 euro” de l’été dernier (prêts de Théophile-Catherine et Van Wolfswinkel, arrivée de Monnet-Paquet, libre) a suscité certaines interrogations compte tenu des sommes importantes encaissées suite aux transferts d’Aubameyang, Guilavogui, Zouma et Ghoulam.

Le salary cap est-il un frein pour la progression du club ? L’EXEMPLE DE TRÉMOULINAS EN ATTESTE

Pour les joueurs, depuis quatre ans, l’A.S.S.E. a instauré un système de salary cap. Les salaires sont plafonnés à 90.000 €, hors primes. Dans le rouge après avoir dépensé à tort et à travers, aussi bien en transferts qu’en salaires, pour des joueurs comme Sanogo, Bergessio, Gelson ou N’Daw, l’A.S.S.E. limite ainsi les risques d’erreurs très coûteuses mais les comptes officiels publiés par la DNCG montrent que le club a considérablement augmenté son train de vie, le budget passant de 55 M€ à 70 M€ en trois ans.

L’argent des ventes a-t-il été bien réinvesti ces deux dernières saisons ? CERTAINEMENT PAS

Avec les transferts d’Aubameyang, Guilavogui, Zouma et Ghoulam, l’A.S.S.E. avait fait entrer plus de 40 M€ dans ses caisses en l’espace de dix-huit mois. Une somme réinvestie, au niveau des achats de joueurs, sur les arrivées ces deux dernières saisons de Tabanou, Baysse, Mollo, Erding, Corgnet, Monnet-Paquet et N’Guemo, mais aussi sur les prêts (payants) de Sissoko, Trémoulinas, Guilavogui, Van Wolfswinkel et Théophile-Catherine. Ses résultats sportifs (4e en 2013-14, 5e en 2014-15) ont permis à l’A.S.S.E. de se stabiliser dans la Top 5 français, mais avec les sommes encaissées, il y avait sans doute mieux à faire…

Le club gagne-t-il de l’argent ? PAS ENCORE

Pour l’heure, il en perd. Son déficit structurel a même augmenté, dépassant les 10 M€ depuis 2013 et la victoire en Coupe de la Ligue. Mais les nouvelles recettes vont bientôt venir compenser cette augmentation des dépenses.

La Ligue des champions, objectif possible ? ET POURQUOI PAS ?

Le 24 juin, l’A.S.S.E. va présenter à ses partenaires et aux politiques son “Plan 2016” censé mener le club en Ligue des champions. L’objectif semble être dans ses cordes. Les Verts n’ont raté la C1 que de deux points ces deux dernières saisons et en s’installant durablement dans le Top 5, le club forézien est devenu un outsider sérieux aux places d’honneur, même s’il n’a que le 7e budget de L1.

AC avec LH, à Saint-Étienne

…read more

guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, Basketball, Vélo, Course, Natation et en continu ...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page