+224620178930 83kindy(@)gmail.com
ACTUALITÉFEGUIFOOTNon classé

Domani Doré, ministre des Sports: «S’il y a un projet que je dois porter auprès du gouvernement, c’est bien celui de la construction d’un palais des Sports en Guinée»

26Views

Domani Doré, ministre des Sports: «S’il y a un projet que je dois porter auprès du gouvernement, c’est bien celui de la construction d’un palais des Sports en Guinée»

La ministre des Sports, Keita Domani Doré, a fait part de son engagement à «porter auprès du gouvernement» un projet portant construction du Palais des sports de Conakry en vue d’y héberger le maximum de fédérations possibles.

S’exprimant en marge du lancement des play-offs de la Ligue 1 de basketball de Guinée, Mme Keita Domani Doré s’est dit impressionnée par les « performances louables du Basket guinéen.

«Si je suis venue, c’est pour bien voir l’état des infrastructures. Le problème infrastructurel reste ce qu’il est dans toutes les disciplines en Guinée. Mais s’il y a un projet que je dois porter auprès du gouvernement, c’est bien celui de la construction d’un palais des Sports en Guinée».

Après avoir promis d’inciter le privé à accompagner le sport guinéen, elle a déclaré : «Pour ma part, je fais de mon mieux. Je mets la main à la patte, je m’emploie ici et là. Nous faisons tout, en tant que ministère de tutelle, pour promouvoir ces compétitions nationales».

La ministre des sports a par ailleurs promis de mettre en place un mécanisme de mobilisation réelle des ressources pour construire le Palais des sports en vue de loger le maximum de fédérations possibles.

«Nous ne pouvons pas prétendre avoir une quelconque performance, si nous n’avons pas des infrastructures. Nous savons que nous sommes encore loin, mais un Palais des sports pourrait résoudre beaucoup de problèmes, et je tiens à porter ce projet auprès du gouvernement».

Après le football, le basketball et le handball sont les deux disciplines les plus pratiquées en Guinée. Leurs fédérations ont certes réussi à animer les compétitions nationales depuis quatre ans, mais ces deux disciplines sont confrontées à un manque criard d’infrastructures.

Le palais Omnisports du Stade 28 septembre de Conakry, qui sert de siège, ne répond pas aux normes.

 

APA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.