ACTUALITÉNon classé

Gambardella / OL – Sochaux (0-2) : ces 5 joueurs qui nous ont séduit sur la finale

15Views

Ce samedi, le FC Sochaux s’est imposé 2-0 face à l’OL en finale de la Coupe Gambardella. Si le trophée phare de la génération U19 n’est pas une garantie de carrière professionnelle, il donne quand même un petit indice sur ce que seront les bons joueurs de Ligue 1 de demain. Nous en avons sélectionnés cinq, qui nous ont séduits au Stade de France.

Marcus Thuram

Auteur de son 6e but de la compétition pour le 2-0, Marcus Thuram est le meilleur buteur de la Coupe Gambardella 2015. Dans un stade où son père a brillé 17 ans plus tôt, l’attaquant doubiste a inscrit un but de classe : une accélération supersonique où il résiste au retour du défenseur rhodanien Diakhaby, un crochet pour effacer Lebongo et un ballon qu’il parvient à rabattre dans le but vide. Prometteur.

Thomas Robinet

Préformé à l’OL jusqu’en 2008, le capitaine sochalien est incontestablement l’homme de la finale. Auteur de la tête – et sur un centre parfait de Chikaoui – du premier but du match, l’intéressé a également offert le but du 2-0. Le meilleur buteur de la réserve doubiste a réalisé une prestation immense sous les yeux des investisseurs chinois.

Maxence Prévôt

Le gardien du FC Sochaux s’est montré particulièrement brillant au stade de France. A son actif, deux envolées devant Aldo Kalulu puis Romain Del Castillo, une frappe de Martins-Pereira sur laquelle il se couche bien et une énorme claquette sur un centre détourné par un de ses défenseurs. Seulement battu sur une tête de Kalulu, l’intéressé a été sauvé par son poteau. La baraka des (futurs) grands gardiens ?

Aldo Kalulu

Si son comparse Maxwel Cornet n’a pas vraiment brillé, gêné par une blessure aux adducteurs, Aldo Kalulu aura fait son match. Bien sûr, le meilleur buteur n’a pas marqué mais il aura su, malgré son petit gabarit, mettre en difficulté de la tête la robuste arrière-garde Senhadji – Onguene. Une tête sur le poteau à mettre à son actif. Sa saison de Gambardella s’arrête sur une finale et cinq buts inscrits durant la compétition.

Ladislas Lebongo

Enorme face à l’AS Saint-Etienne en huitièmes de finale, le portier lyonnais a empêché les siens de prendre le bouillon. S’il ne peut rien sur les deux buts signés Robinet et Thuram, Lebongo a sauvé les siens du 3-0 en remportant son duel avec Léo puis en repoussant une tentative de Marcus Thuram. Globalement très rassurant dans ses sorties aériennes.

…read more

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.