ACTUALITÉNon classé

Coupe d’Afrique des nations 2015 : le Ghana en finale dans la confusion !

Les Black Stars battent 3-0 la Guinée équatoriale, mais la fin du match a été ternie par une partie du public qui a pénétré sur la pelouse.

Le Ghana gagne l’autre demi-finale en battant 3-0 la Guinée équatoriale ce soir au Nuevo Estadio de Malabo. Jordan Ayew sur penalty (42e), Wakaso (45e) et André Ayew (75e) ont été les buteurs de cette rencontre. Mais la rencontre a été ternie par une partie du public qui a pénétré sur la pelouse. La confusion était telle que les commentateurs télé toussaient à cause des gaz des forces de l’ordre et un hélicoptère a même survolé le terrain à des fins de dissuasion.
 
Le match a été interrompu une vingtaine de minutes, le temps d’évacuer le stade. Une bonne partie du public a été mise dehors, si bien qu’il restait environ 1 000 spectateurs seulement dans les tribunes. Les Black Stars rejoignent en finale la Côte d’Ivoire, qui a battu 3-1 la République démocratique du Congo dans l’autre demi-finale.
 
Du côté sportif, la victoire ghanéenne est méritée. Mais un fait de jeu en première période démontre qu’une injustice en crée très souvent d’autres. On joue la 24e minute lorsque le Ghanéen Wakaso manque son contrôle. L’erreur profite au Guinéen Iban, qui récupère le ballon et file droit au but. Mais l’arbitre, influencé forcément par le penalty généreux accordé à la Guinée équatoriale en quart de finale, décide de siffler une faute contre Iban.

Gros match d’André Ayew

 
Mais les Ghanéens ont ensuite rapidement élevé leur niveau de jeu et ont assommé les Guinéens avec deux buts quasiment coup sur coup. Dans un premier temps, K. Appiah obtient un penalty à la suite d’une faute du gardien Ovono. Jordan Ayew exécute la sentence à la 42e minute. Et dans le temps additionnel de la première période, sur une contre-attaque, les Black Stars font le break avec Atsu en passeur décisif et Wakaso en finisseur.
 
La fin de la première période a donné lieu à de premiers heurts entre le public et les 22 acteurs qui ont commencé à jeter des bouteilles d’eau sur le stade. Au retour du vestiaire, la tension était omniprésente, si bien qu’au final pas moins de sept cartons jaunes ont été distribués. Cela n’empêchait pas néanmoins le Ghana de gérer tranquillement son avance et d’inscrire un troisième but à un quart d’heure de la fin par l’intermédiaire d’André Ayew, qui a été l’homme du match.
 
C’est ce troisième but qui a provoqué cette confusion et cet envahissement de la pelouse par les spectateurs. Il ne se passera plus rien sur le plan du sport ce soir. Heureusement, l’affiche de la finale opposant le Ghana et la Côte d’Ivoire est alléchante et nous fera peut-être oublier cet épisode fâcheux.
 
 
 
Les compositions :
Guinée équatoriale : Ovono – Randy, Mbele, Rui, Bohale – Senobua, Ellong, Zarandona, Balboa, Nsue, Iban
Ghana : Braimah – Afful, Boye, Mensah, Baba Rahman – Atsu, Wakaso, Acquah, A. Ayew (82e, Acheampong) – K. Appiah, J. Ayew
 

PAR GUINEETOPSPORTS.COM

Author Signature for Posts

guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, Basketball, Vélo, Course, Natation et en continu ...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité