ACTUALITÉNon classé

RC Lens – EXCLU : « Un projet local de reprise ? Pure affabulation »

rcl_ak

Trois ans après avoir quitté le Racing Club de Lens, Serge Doré rompt le silence. L’ancien directeur général responsable du secteur commercial s’inquiète de la situation actuelle des Sang et Or.

Comment voyez-vous Hafiz Mammadov, l’actionnaire majoritaire ?
Comme tout le monde, je l’ai vu à la télé, dans une émission de Canal+, en train de boire un verre de Petrus à quatre heures du matin. Déjà, ça, ça surprend. En revanche, c’est quelqu’un qui a mis 28 M€ dans le club. Ce ne sont quand même pas des cacahuètes ! Si, à un moment donné, il a mis autant d’argent, c’est qu’il avait fort probablement un projet avec Gervais. Alors pour quelles raisons sont-ils aujourd’hui dans une situation de blocage, je l’ignore complètement. Peut-être que Gervais s’est engagé sur des informations erronées. Cela dit, le Crédit Agricole avait quand même validé la cession de ses parts à Mammadov. Or je ne pense pas qu’un organisme bancaire comme celui-là l’a fait à la légère…

Dernièrement, des rumeurs vous plaçaient à la tête d’un projet de reprise du club, en compagnie de partenaires locaux. Qu’en est-il ?

Faux… Totalement faux ! Un projet de reprise ? Je ne m’appelle pas Mammadov et je n’en connais pas d’autres… Pure affabulation ! Vous croyez vraiment qu’il y a des investisseurs locaux avec suffisamment de moyens financiers pour entrer dans le monde du foot ? Tiens, ne serait-ce que sur l’ensemble du pays, combien d’investisseurs français sont présents dans le football hexagonal ? Le dernier qui a mis beaucoup d’argent, il était à Valenciennes et il s’appelle Jean-Raymond Legrand. Combien a-t-il perdu ? Treize millions sur un patrimoine de 18-20M€, c’est pas mal, non ? Et il les a perdus en un an et demi… Ça veut dire qu’aujourd’hui, il ne faut pas un peu mais énormément d’argent pour mettre un pied dans le foot !

N’y a t-il pas de solution intermédiaire ?

La plus raisonnable, c’est d’avoir un club sain et de travailler avec des ambitions mesurées, comme le font certainement Caen, Lorient ou Guingamp. Certes, ils arrivent difficilement à résister mais ils survivent quand même dans le milieu du football professionnel…

Propos recueillis par notre correspondant à Lens, Benoît Dequevauviller

Retrouvez l’intégralité de cet entretien dans le nouveau numéro de But! Lens en commande sur notre boutique.

…read more

guineetopsports

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, Basketball, Vélo, Course, Natation et en continu ...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page