Header ad

Coupe d’Afrique des Nations 2015 : les Éléphants ivoiriens trébuchent d’entrée contre le Syly National

Les Ivoiriens affrontent la Guinée pour leur premier match dans cette CAN.

La Côte d’Ivoire a évité de justesse une énorme claque face à la Guinée (1-1) pour ses débuts dans la CAN 2015, mardi à Malabo, mais a perdu gros avec l’exclusion de Gervinho peu avant l’heure de jeu pour un vilain geste sur Naby Keita. C’est un véritable coup de tonnerre qui a failli s’abattre sur le stade de la capitale équato-guinéenne, mais les Eléphants peuvent remercier Seydou Doumbia, auteur d’une égalisation salvatrice qui préserve les apparences (72e).

Malgré leur effectif quatre étoiles et leur potentiel offensif impressionnant, les Ivoiriens ont longtemps subi la loi du pays considéré comme le plus faible du groupe D, qui a ouvert le score sur une magnifique reprise du Lyonnais Mohamed Yattara (37e), avant d’être libérés par le but de l’attaquant du CSKA Moscou. Les troupes d’Hervé Renard reviennent de très loin mais le carton rouge reçu par Gervinho (58e), leur attaquant le plus saignant, pourrait leur coûter cher avant de se frotter aux deux autres « cadors » du groupe D, le Mali et le Cameroun.

CAN 2015 : la Côte d’Ivoire cale d’entrée

Les Ivoiriens, à 10 plus d’une demi-heure suite à l’exclusion de Gervinho, n’ont pu faire mieux que match nul (1-1) face à la Guinée pour leur entrée en lice.

Eternel favori déçu de la Coupe d’Afrique, la Côte d’Ivoire ne va pas se rassurer après ses premiers pas effectués dans l’édition 2015. Sous la chaleur tropicale de Malabo, les Ivoiriens n’ont pu faire mieux que match nul (1-1) contre la Guinée pour leur entrée en lice. Un résultat qui met d’ores et déjà la pression sur les troupes d’Hervé Renard, qui devront désormais se sortir les tripes face au Mali et au Cameroun lors des prochains matches.

Le Français, ancien sélectionneur de la Zambie, alignait pourtant un alléchant quatuor Touré-Kalou-Gervinho-Bony devant avec pour mission de prendre l’ascendant sur l’équipe présumée la plus faible (la moins forte ?) du groupe. Mais face à des Guinéens qui ont débuté sans complexe, les Eléphants n’ont pu profiter de la vitesse de leurs attaquants que sur des récupérations hautes, se montrant assez peu inspirés dans la construction du jeu. Hormis un raid de 80m de Gervinho conclu par un tir dévié sur la barre (18e), ce fut le néant offensif, et cette impuissance a fini par se payer cher.

Doumbia sauve les Eléphants

Mieux que résister, la Guinée a pris les devants au tableau d’affichage en convertissant en but l’un de ses premiers tirs. Pourtant pas en réussite jusqu’à présent, le Lyonnais Yattara a profité d’un moment de flottement aux abords des 6m pour catapulter le ballon sous la transversale (0-1, 36e).

Pas mis en danger plus que ça, le Sily national peut regretter d’avoir parfois fait preuve de précipitation dans ses actions. Comptant sur la bonne tenue en défense du Stéphanois Florentin Pogba, les Guinéens ont pris confiance tandis que la révolte ivoirienne se faisait attendre.

Il a fallu attendre la deuxième période pour retrouver des joueurs enfin conquérants, avec à la clé un enchainement contrôle-volée de Bony sorti du bout des doigts par l’autre Yattara (49e). L’exclusion directe de Gervinho pour un geste d’humeur (58e) n’a psas invité à l’optimisme sur les chances des Eléphants de revenir dans la partie, surtout que derrière c’est le Guinéen Traoré qui a vu son slalom conclu par un tir pleine barre (62e).

Il a fallu qu’Hervé Renard injecte du sang neuf pour forcer la décision. Un bon échange entre Bony et Doumbia, fraichement rentré en jeu, à permis à l’attaquant du CSKA Moscou d’égaliser de près (1-1, 72e). Les Ivoiriens devront s’en contenter. Et certainement hausser leur niveau face au Mali, dans un match qu’ils ont rendu déjà décisif s’ils souhaitent exister plus loin que le premier tour.

Terminé – La Côte d’Ivoire et la Guinée se séparent sur un score de parité, au terme d’une rencontre finalement équilibrée. Si les Ivoiriens ont dominé dans l’ensemble, ils ont commis trop d’erreurs défensives pour espérer mieux et ont souffert physiquement après l’expulsion de Gervinho à l’heure de jeu. Déjà menés à ce moment-là, les Elephants s’en sont remis au talent du duo Bony (passeur)-Doumbia (buteur) pour égaliser. Deuxième affiche de ce groupe D à 20h, entre le Mali et le Cameroun.

90+3 min. – La Guinée obtient un ultime corner sur un centre de Sylla repoussé par Kolo Touré. Joué à deux, celui-ci ne donne rien.

90 min. – La fin de match est plutôt décousue. Les Ivoiriens, à dix depuis 30 minutes, sont pourtant les plus entreprenants, mais la défense guinéenne réussit une excellente prestation.

87 min. – Lors de la dernière confrontation entre les 2 équipes, la Côte d’Ivoire s’était imposée 5-0, en 2008.

85 min. – Changement: Enorme surprise avec la sortie de Yaya Touré, qui transmet le brassard à son frère Kolo. Le quadruple Ballon d’Or africain est remplacé par Cheick Doukouré.

82 min. – Kolo Touré réalise un retour en pleine surface impeccable, pour empêcher Traoré de frapper dans une position très favorable. Enorme retour du défenseur de Liverpool !

80 min. – Ibrahima Traoré, décidément très intéressant, place une nouvelle frappe soudaine du pied gauche, qui passe toutefois assez loin du cadre.

77 min. – Traoré, sur la droite, adresse un magnifique centre tendu au niveau du point de penalty pour la tête de Camara. L’ancien Rennais est un peu court pour ajuster son geste et n’accroche pas le cadre.

74 min. – Occasion pour Côte d’Ivoire: Aurier percute sur la droite et centre fort au cordeau pour Bony au premier poteau. Camara met le bout du pied pour empêcher l’ancien joueur de Swansea de marquer à son tour. Corner à suivre pour la Côte d’Ivoire.

72 min. – But pour Côte d’Ivoire: Servi d’un long ballon en profondeur, Bony contrôle de la poitrine à l’entrée de la surface et remise de volée pour Doumbia dans l’axe. Le buteur du CSKA Moscou contrôle et ajuste Yattara sur la gauche. La Côte d’Ivoire égalise !

71 min. – Changement: Le premier changement côté guinéen voit la sortie de Mohamed Yattara. Le buteur est remplacé par Abdoul Razzagui Camara, qui évolue à Angers.

68 min. – Servi sur la gauche de la surface, Tiéné centre mais est contré. Le ballon lui revient et le Montpelliérain obtient une deuxième chance, sur laquelle Yattara s’envole pour boxer le ballon sous la menace de Doumbia. Le troisième gardien d’Arles-Avignon, en L2 française, réalise un superbe match pour l’instant !

67 min. – Hervé Renard tente un réajustement tactique compliqué, qui entraîne de nombreuses permutations et le retour de Yaya Touré à un poste plus reculé.

65 min. – Changement: Serey Die quitte également le terrain, remplacé par Siaka Tiéné.

65 min. – Changement: Seydou Doumbia, le génial attaquant du CSKA Moscou, entre en jeu à la place de Salomon Kalou, peu en vue ce soir.

64 min. – Yattara frappe très fort au premier poteau dans un angle fermé. Gbohouo repousse des poings.

62 min. – Très bon coup franc à venir pour la Guinée, qui fait suite à une grosse faute de Tioté sur Constant après un magnifique dribble derrière la jambe du joueur de Trabzon.

61 min. – Occasion pour Guinée: Servi sur la droite du terrain, Traoré repique dans l’axe en multipliant les crochets extérieurs, avant de frapper fort du pied gauche. Gbohouo reste scotché sur ses appuis et est tout heureux de voir le ballon s’écraser sur sa barre transversale.

60 min. – Menée au score, la Côte d’Ivoire va devoir évoluer une demi-heure sans son meilleur joueur, expulsé pour un geste d’humeur impardonnable. La mission s’annonce compliquée pour les Elephants.

58 min. – Carton rouge pour Gervinho: Gervinho prend un rouge direct ! Le joueur de l’AS Rome est tout proche de péter les plombs après cette décision de M. Abid Charef mais est retenu par ses partenaires. Le n°10 s’est rendu coupable d’un coup violent sur Keita, qui lui avait marché sur le pied quelques secondes auparavant.

56 min. – Yaya Touré évolue plus haut depuis le début de la seconde période et se retrouve en position de frappe à l’entrée de la surface. Du pied gauche, le Citizen n’accroche pas le cadre.

54 min. – Carton jaune pour Serey Die: Geoffroy Serey Die échappe de peu au carton rouge après un tacle assassin sur Ibrahima Conté sur la gauche du terrain. Une expulsion n’aurait choqué personne.

53 min. – Gervinho s’arrache pour obtenir un corner côté droit, encore une fois assez mal frappé par Yaya Touré et sans danger pour la Guinée.

51 min. – Parti dans un nouveau rush à pleine vitesse, Gervinho est stoppé dans la surface par l’intervention impeccable de Fodé Camara, le défenseur de l’Horoya Conakry.

49 min. – Occasion pour Côte d’Ivoire: Servi dos au but à 25 mètres, Bony enchaîne contrôle et frappe en un éclair. Yattara, qui semble touché, repousse d’une claquette. Sur le corner, Pogba s’impose et repousse le danger.

46 min. – C’est reparti sans aucun changement à signaler entre la Côte d’Ivoire et la Guinée.

Mi-temps – La Guinée mène à la pause face à la Côte d’Ivoire au terme de 45 minutes plutôt moyennes. Les Elephants ont dominé de manière stérile, ne se créant qu’une seule véritable occasion. Le Syli national, lui, s’est surtout appliqué à bien défendre et à placer quelques contres. Une énorme erreur de relance d’Aurier a permis à Yattara d’ouvrir le score avec opportunisme.

44 min. – Bien organisée, la Guinée n’est mise à mal que par Gervinho et se projette efficacement en contre quand l’occasion se présente. Contrairement aux Elephants, le Syli s’est montré réaliste et a marqué sur sa seule véritable occasion.

42 min. – Un bon centre tendu de Sankoh dans la surface passe devant tout le monde sans trouver preneur. La défense ivoirienne donne des signes de faiblesse.

41 min. – Bon coup franc pour la Guinée sur la gauche. En deux temps, Kolo Touré s’impose devant Yattara et permet aux Elephants de se dégager.

38 min. – Fodé Camara s’impose au coeur de sa surface sur un centre d’Aurier mais concède un corner. Encore une fois, celui-ci n’apporte rien.

36 min. – But pour Guinée: Le Syli ouvre le score ! A l’origine de l’action, Kevin Constant place une belle ouverture dans la surface, sur laquelle Aurier manque son intervention. A l’affût, Mohamed Yattara place une puissante demi-volée du gauche en pleine lucarne et permet à la Guinée de prendre l’avantage.

34 min. – De nouveau en action, cette fois sur la gauche, Gervinho parvient encore à éliminer et à se retrouver en position de frappe. Bien gêné par Pogba, le joueur de l’AS Roma manque toutefois de justesse dans le dernier geste et n’inquiète pas vraiment Yattara.

32 min. – Coup franc pour la Guinée sur la droite de la surface, dont se charge Traoré. C’est trop long au second poteau et directement hors des limites du terrain.

31 min. – Occasion pour Côte d’Ivoire: Depuis la droite, Kalou adresse un bon centre pour Gervinho dans la surface. Dans un angle fermé à six mètres des buts, le Romain bute sur Yattara, auteur d’une sortie impeccable.

30 min. – Kalou réalise un bon une-deux au coeur du jeu avec Touré, puis tente de servir Bony, devancé de justesse par Camara.

29 min. – Recherché dans la surface, Salomon Kalou s’écroule après un contact avec Sylla. L’arbitre algérien ne bronche pas et laisse le jeu se poursuivre.

28 min. – Lancé sur son côté gauche, Serge Kanon obtient un coup franc qui ne donne rien. Le joueur de l’ADO La Haye est plutôt discret en ce début de rencontre.

27 min. – Des deux côtés on fait preuve d’une grande prudence dans le placement en ce début de rencontre et le spectacle n’est pas au rendez-vous. Une seule occasion pour l’instant, énorme, au profit de la Côte d’Ivoire.

25 min. – Balancé par Sankho sur la gauche de la surface, Gervinho obtient un excellent coup franc, en forme de mini corner. Yaya Touré s’en charge et cherche le premier poteau, où la défense du Syli National se dégage facilement.

22 min. – Pour la première fois depuis le début de cette CAN, le stade sonne plutôt creux pour cette affiche du groupe D.

20 min. – Petit à petit, la Côte d’Ivoire impose sa griffe sur ce match face à des Guinées qui défendent de plus en plus bas.

17 min. – Occasion pour Côte d’Ivoire: Quelle occasion pour les Ivoiriens ! Au terme d’un rush formidable de Gervinho, Bony est servi à l’angle gauche des 5m50. Le nouveau joueur de Manchester City reprend sans contrôle du plat du pied, mais Yattara se détend et repousse le ballon sur sa propre barre transversale. Camara dégage en catastrophe.

17 min. – En 2004, 2006 et 2008, la Guinée avait franchi le premier tour de la CAN, avant d’être éliminée juste après.

14 min. – Pas vraiment de rythme en ce début de rencontre, plutôt équilibré. Seules les accélérations de Gervinho sont tranchantes côté ivoirien, quand la Guinée évolue dans un registre plus collectif.

12 min. – Troaré, parti de la droite, repique dans l’axe et élimine Kanon en vitesse, avant d’enrouler du pied gauche. Sa frappe passe largement hors cadre.

10 min. – Gervinho réalise un petit festival technique à l’entrée de la surface, entouré par quatre guinéens. Le ballon parvient sur Bony, qui tente sa chance sans contrôle mais est contré.

09 min. – Kalou progresse dans son couloir et parvient à servir Gervinho sur la droite de la surface, dans le bon tempo. Le Romain centre en retrait pour Yaya Touré, bien repris par Pogba.

06 min. – La Guinée, bien rentrée dans ce match, obtient le premier corner, sur la gauche. Celui-ci ne crée pas le danger.

05 min. – En raison de l’épidémie du virus Ebola, la Guinée a du jouer tous ses matchs de qualifications à l’extérieur, terminant deuxième de son groupe derrière le Ghana, mais devant le Togo et l’Ouganda.

03 min. – Décalé sur la droite, Sankoh parvient à centrer fort à ras de terre mais Kolo Touré dégage facilement le danger.

02 min. – D’entrée de jeu, un ballon crevé oblige le match a s’arrêter quelques secondes avant de reprendre.

01 min. – C’est parti à Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale, entre la Côte d’Ivoire et la Guinée, au coup de sifflet d’Abid Charef Mehdi, l’arbitre algérien de ce match.

00 min. – La Guinée, organisée dans un 4-4-2 classique, débutera avec les onze joueurs suivants : Yattara – Sankoh, Camara, Pogba, Sylla – Conté, Constant, Fofana, Keita – Yattara, Traoré.

00 min. – Disposée en 4-3-3, le onze de départ de la Côte d’Ivoire sera le suivant : Gbohouo – Kanon, Bailly, K.Touré, Aurier – Y.Touré, Tioté, Dié – Gervinho, Bony, Kalou.

00 min. – Trente-neuvième au classement Fifa, la Guinée de Michel Dussuyer fait figure de petit poucet dans ce groupe. Emmenée par l’ancien Milanais Kévin Constant (aujourd’hui à Trabzonspor), le Syli National aura fort à faire dès aujourd’hui pour prouver qu’il peut lutter pour une place en quart de finale.

00 min. – Entraînée par Hervé Renard, la Côte d’Ivoire pointe au 28e rang Fifa. Les Elephants restent sur une sortie décevante face à une équipe bis de Suède, à Abu Dhabi (0-2).

00 min. – Le moindre faux-pas pourrait s’avérer éliminatoire dans ce groupe ultra relevé, qui compte également le Mali et le Cameroun, qui s’affrontent à 20 heures.

00 min. – Bonjour et bienvenue à tous sur notre site pour suivre en direct commenté la première rencontre du groupe D de la CAN 2015 entre la Côte d’Ivoire et la Guinée.

About The Author

Le Premier Portail Sportif Guinéens ! Retrouvez l'actualités sportive de la Guinée Football, BasketBall, Vélo, course, natation etc.. et en continue ...

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.